Baromètre web des candidats à la présidentielle de 2017

7 derniers jours

30 derniers jours

90 derniers jours

Depuis un an


Equations de recherche limitées à 5 termes
Emmanuel Macron (en orange) : Macron+"Emmanuel Macron"+"En marche"
Marine Le Pen (en vert) : "Le Pen"+"Marine Le Pen"+fn+"front national"+lepen
François Fillon (en bleu) : Fillon+"françois Fillon"+"les republicains"
Benoit Hamon (en violet) : Hamon+"Benoit Hamon"+"parti socialiste"
Jean-Luc Melenchon (en rouge) : Melenchon+"Jean-Luc Melenchon"+"front de gauche"+"parti de gauche"+melanchon

Début novembre, la primaire de la Droite et du Centre lance véritablement la campagne des présidentielles et permet à François Fillon de connaître une très forte popularité sur le web jusqu'à début décembre. A partir de janvier les recherches autour d'Emmanuel Macron sont croissantes. Benoît Hamon, dans le cadre des primaires de la gauche crée à son tour un pic de popularité moins fort que celui de François Fillon et bien retombé début février. Fillon connaît un nouveau pic à la fin janvier suite aux révélations du Canard Enchaîné. Ensuite, il n'a cessé de chuter jusqu'au mois de mars qui a vu les statistiques de saisies de son nom dans Google remonter très fortement à l'occasion de la décision de son parti de le conforter. Mais, à partir du mois de mars, il connaît de nouveau la décroissance. La campagne d'Emmanuel Macron semble assez irrégulière depuis début février mais il domine largement les autres candidats et connaît globalement une dynamique favorable. Celle de Marine Le Pen, connaît une perte de vitesse mi-février puis une stagnation inhabituelle en période électorale mais elle retrouve une dynamique favorable en mars. A la faveur de meetings et de débats télévisés, Jean-Luc Melenchon et encore d'avantage, Benoît Hamon connaissent aussi une dynamique favorable en mars.
Le deuxième tour pourrait donc voir finalement s'affronter Fillon et Macron contrairement à la plupart des pronostics. Si le deuxième tour devait toutefois voir s'affronter Macron et Le Pen comme le prétendent les sondages, la manière dont les électeurs des candidats qui n'auront pas pu accéder au second tour se partageront pour l'un ou pour l'autre sera déterminante. En effet, l'aile populaire et protectionniste des électeurs de Melenchon ainsi que l'aile conservatrice et catholique des électeurs de Fillon pourrait s'abstenir au second tour ou même préférer Le Pen à Macron. Néanmoins, Macron semble avoir beaucoup d'avance et il devrait pouvoir bénéficier d'un report plus certain de la part des électeurs de Hamon.


Tweet

A propos du site de mesure de l'impact en temps réel sur le web pour les élections politiques barometre-politique.net

Ces statistiques indiquent, en temps réel, le nombre d'internautes qui ont fait une recherche sur Google en relation avec tels ou tels candidats, partis politiques, idélogies, religions...
Ces données, issues de Google Trends, fournissent une indication de l'impact de telle ou telle opinion sur les internautes et sont souvent en adéquation avec les résultats obtenus par les sondages.
Bien que discutables, les résultats obtenus sur les précédentes élections ont plusieurs avantages par rapport aux sondages qui ont toujours un train de retard lié à l'analyse des réponses, ne sont plus accessibles les jours qui précèdent l'élection, et sont biaisés par la difficulté que les gens ont parfois à assumer oralement leur vote, difficulté qu'on ne retrouve pas dans l'anonymat du web ou de l'isoloir.
Ces statistiques n'indiquent pas quelles sont les intentions de votes des internautes. Elles indiquent quel est l'impact de tel ou tel candidat ou parti sur les recherches dans Google car une personne qui saisit le nom d'un candidat ou parti dans Google le fait généralement pour se rendre sur son site web.
Google Trends ne donne des statistiques que à partir d'un volume suffisant de recherche. Pour cette raison, nous ne pouvons malheureusement nous intéresser qu'aux 5 premiers partis politiques.
Les équations de recherches sont améliorées de manière continue et itérative.
Merci de nous faire part de vos suggestions via mathieuandro@yahoo.fr